Les six finalistes du Prix à l’innovation du canton de Fribourg sont connus

Les finalistes du Prix à l’innovation 2018/2019

Le jury du Prix à l’innovation du canton de Fribourg a annoncé aujourd’hui les noms des finalistes 2018/2019. Six sociétés sont nominées, trois dans la catégorie Start-up et trois dans la catégorie Entreprise. Pour le Prix Start-up, le vote du public débute aujourd’hui: vous pouvez toutes et tous soutenir votre start-up préférée en lui donnant votre vote par SMS. Les vainqueurs seront dévoilés lors de la remise du prix le 7 novembre prochain.

Deux Prix à l’innovation seront décernés lors de cette édition: le Prix Start-up, destiné aux structures créées depuis moins de cinq ans et le Prix Entreprise, qui s’adresse aux sociétés fondées avant 2013. La mention Cleantech sera de plus remise à l’un des six finalistes. Les noms des lauréats seront dévoilés lors de la cérémonie de remise du 7 novembre et chacun des finalistes sera récompensé.

Cinquante innovations ont été présentées cette année. C’est le record absolu en 27 ans d’existence du Prix à l’innovation du canton de Fribourg. Le jury s’est réuni deux fois pour évaluer les dossiers déposés. Il a de plus visité des candidats de la catégorie Entreprise. Jean-Luc Mossier, Vice-président du jury: „Cette édition de notre Prix le montre une fois de plus: nous avons dans le canton de Fribourg de véritables perles d’innovation!“. Les critères suivants étaient décisifs pour la désignation des finalistes: le degré d’innovation technologique, le degré d’innovation de marché, le potentiel commercial ainsi que l’utilité pour la société, l’économie locale et l’environnement.

Les 3 finalistes du Prix Entreprise

Medion Grifols Diagnostics SA, Guin, www.grifols.ch
Protéine anti-interférence pour la sécurité des transfusions sanguines chez les patients cancéreux

Des nouveaux médicaments contre le cancer affectent les résultats des tests sanguins de diagnostic, de sorte que ces derniers ne sont plus fiables. Ces tests sont nécessaires avant toute transfusion sanguine pour assurer une transfusion compatible. Ils existaient jusqu’à présent des solutions pour remédier à cette lacune: ces alternatives étaient toutefois coûteuses, prenaient du temps, étaient sujettes à des erreurs et entraînaient des risques et des retards dans les transfusions sanguines. Medion Grifols Diagnostics a développé une protéine qui élimine ce trouble. Grâce à la protéine anti-interférence Grifols sCD38, Medion a résolu un problème précédemment adressé de manière non satisfaisante dans la médecine transfusionnelle et a rendu possible des transfusions sanguines sures chez les patients atteints de cancers.

Scott Sports SA, Givisiez, www.scott-sports.com
La roue la plus légère pour les VTT

Il y a trois ans, Scott Sports s’est fixé comme objectif de révolutionner la roue de vélo. Grâce à son savoir-faire dans le domaine des matériaux composites – Scott produit des vélos en carbone depuis plus de 20 ans – la société a pu présenter en 2018 la roue 29 pouces la plus légère du marché. Les nouvelles roues, y compris les rayons, sont en carbone et sont fabriquées en une seule pièce. Outre leur poids de 1250 grammes par paire, elles se caractérisent par des valeurs de rigidité et d’accélération sans précédent. La nouvelle roue tout en carbone Syncros Silverton SL sera disponible pour les VTT à partir du début de l’année 2019.

Zbinden Posieux SA, Posieux, www.zbinden-posieux.ch
Système automatisé de dépose et de ramassage de balises de signalisation

Les chantiers d’autoroute représentent pour toutes les personnes impliquées des dangers accrus. Afin de sécuriser les chantiers de courte durée, les balises de signalisation étaient jusqu’à présent installées et enlevées à la main par les employés concernés. Zbinden Posieux SA a développé un système automatisé pouvant être monté sur un camion. La berce DRB-216 développée par Zbinden Posieux SA permet d’installer et d’enlever les balises sans intervention humaine sur la chaussée. La DRB-216 permet de sécuriser une zone de chantier avec 216 balises à une vitesse maximale de 20 km/h. Une zone de travaux de 6 km de long peut ainsi être sécurisée en 18 minutes alors que 80 minutes étaient nécessaires auparavant.

Les 3 finalistes du Prix Start-up

Cortexia SA, Châtel-St-Denis, www.cortexia.ch
Des villes plus propres grâce à une utilisation optimale des ressources

Quelles ressources sont nécessaires pour garantir la propreté d’une ville? Cortexia a développé une solution permettant aux villes d’améliorer la propreté tout en réduisant les coûts et l’impact environnemental. Le système de Cortexia mesure objectivement les déchets urbains par des caméras intelligentes montées sur les véhicules de la ville. Des algorithmes de réseaux neuronaux identifient et comptent les déchets. Les données ainsi récoltées sont transmises en temps réel sous la forme d’une carte détaillée des salissures. L’utilisation des ressources peut ainsi être optimisée en envoyant les bonnes personnes au bon moment au bon endroit avec les bons outils.

NanoLockin Sàrl, Fribourg, www.nanolockin.com
Méthode inédite de détection de nanoparticules

La détection de nanoparticules dans un produit est essentielle pour effectuer des contrôles de qualité et fournir des données sur les risques pour la santé et l’environnement. Les méthodes utilisées à ce jour avec p.ex. des microscopes électroniques sont très coûteuses. NanoLockin a développé une nouvelle méthode pour détecter les nanoparticules. Celle-ci est basée sur la thermographie active, qui mesure les plus petites différences de température. Lorsque les nanoparticules absorbent de la lumière, elles génèrent de la chaleur qui peut être mesurée et quantifiée de manière rapide et efficace grâce à la thermographie active. Cette nouvelle méthode est facile à mettre en œuvre, le produit testé n’est pas endommagé et les coûts d’une analyse sont réduits d’un facteur 10 en comparaison avec les techniques utilisées jusqu’à présent.

Texum Sàrl, Fribourg, www.texum.swiss
Renforcer les chaussées par un matériau composite à base de fibres de carbone

Lorsque les forces de traction agissent sur nos routes, cela crée des fissures, tout comme dans un béton. Les fers à béton sont utilisés pour armer le béton et éviter cela, mais aucune solution satisfaisante n’existe pour les enrobés (ou asphalte) de nos routes. Texum a développé une nouvelle solution qui renforce les routes avec des composites en fibres de carbone, qui permet un renforcement de la structure routière en surface. L’innovation de Texum est utilisée en particulier pour les ronds-points, mais aussi pour les arrêts de bus ou les zones très sollicitées. La solution de Texum réduit fortement la durée et l’impact environnemental des travaux, mais également les coûts d’entretien des routes.

Vote du public pour le Prix Start-up – www.innovationfr.ch

Dès aujourd’hui, lundi 8 octobre, la population a la possibilité de voter pour désigner le vainqueur du Prix Start-up. Le vote par SMS est possible jusqu’au 4 novembre. Un SMS coûte 20 centimes et seul un vote par numéro de téléphone est pris en compte. Vous pouvez voter en envoyant le code de votre start-up favorite au 939:
> pour Cortexia: FRI A
> pour NanoLockin: FRI B
> pour Texum: FRI C

Afin de faciliter le vote du public, un clip vidéo présentant les innovations des trois start-up est en ligne. Des prix attractifs offerts par la Banque Cantonale de Fribourg seront tirés au sort parmi l’ensemble des votants: un compte épargne de 1’000 CHF ainsi que 25 x 2 cartes de ski journalières dans les Préalpes fribourgeoises sont en jeu.


VOTEZ & GAGNEZ !